Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

En circonscription

Vendredi 31 janvier

 

J’ai participé ce matin à la table ronde menée par la MSA, la sécurité sociale agricole au sujet de la réforme des retraites.
 

  • Une réforme qui est bénéfique pour nos agriculteurs ; leur minimum retraite étant actuellement de 75% du SMIC, passerait à 85%.

Une évolution notable qui mérite d’être soulignée. Les retraites jusqu’alors, étaient indignes au regard du travail de toute une vie.
 

  • J’ai insisté sur la prise en compte de la pénibilité, qui est nécessaire et primordiale. Le travail d’un agriculteur est pénible, il me paraît évident que la pénibilité doit être prise en compte dans le calcul de leur retraite.

 

  • La situation des femmes est essentielle, une femme d’agriculteur qui a travaillé toute sa vie doit avoir un minimum de retraite, qui sera de 1000 euros.

Le statut des conjoints aidants doit aussi être pris en compte.
 

  • Concernant la perte de compétence en tant que guichet unique, j’ai vivement invité la MSA à entrer en contact avec les partenaires sociaux. L’expertise, le soutien et l’aide que vous apportez au quotidien à nos agriculteurs doivent être soulignés et conservés.

 

  • Cette réforme mettra en place un système universel de retraite par répartition, car la solidarité financière intergénérationnelle doit être conservée.


J’ai été ravi de la qualité des échanges menés avec les différents acteurs présents. Cette réforme est nécessaire, mais il faut aller plus loin, la situation des agriculteurs doit être améliorée dans son ensemble.
Une femme ou un homme qui a travaillé toute sa vie, durement souvent, a droit à un revenu décent.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.