Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

À l'assemblée

Dixième volet de notre bilan des 6 premiers mois d’action politique pour notre pays : faire face au défi migratoire et accueillir plus dignement les réfugiés.

 

L’Alliance pour le Sahel lancée par la France (le 2 juillet lors du G5 Sahel) vise à faciliter les échanges et la mise en commun des financements entre bailleurs internationaux pour accélérer et rendre plus efficace l'aide au développement de la région. Considérant qu’il ne peut y avoir une approche uniquement sécuritaire de la lutte contre le terrorisme et l'immigration illégale, la France a débloqué une aide significative et supplémentaire de 200 M €sur 5 ans via l’Agence française de développement afin de renforcer l’éducation et l’emploi dans les pays de la zone.

 

Plan d’action (présenté le 12 juillet) pour mieux maîtriser les flux migratoires (renfort des contrôles aux frontières, mise en place de dispositifs de préparation au retour dans chaque région, création de pôles spécialisés sur la procédure de Dublin) et garantir le droit d’asile (objectif de 6 mois au lieu de 14 pour le traitement des demandes d’asile par l’OFPRA, renforcement du dispositif d’hébergement dédié aux demandeurs d’asile (80 000 places aujourd’hui) avec 4 000 places supplémentaires en 2018 et 3500 en 2019 et création de 5 000 places de centres provisoires d’hébergement créées en 2018-2019 pour favoriser la transition vers le logement autonome des réfugiés les plus vulnérables. Un projet de loi sera présenté début 2018. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.