Adrien Morenas
Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

Bilan 3 ans de mandat

À l'assemblée

BILAN

NOS 3 ANS D’ACTION

Déjà 3 ans que la majorité travaille avec force et conviction afin de réformer en profondeur le pays. Nous avons réformé avec parfois, des difficultés à nous faire comprendre. Cependant l’action est réelle et elle fonctionne.

Le Vaucluse a bénéficié de réformes nationales et a été le laboratoire d’expérimentation (SNU, PAQTE, Pass culture, Emplois francs..).

 

Nous avons engagé la France dans la transition écologique au travers de mesures concrètes qui accompagnent et encouragent les changements de comportements indispensables pour protéger notre environnement.

 

  • Fermeture des centrales à charbon en France d’ici 2022 ;
  • Atteindre 15% de surface agricole en bio d’ici 2022 ;
  • Interdiction progressive des emballages plastiques à usage unique ;
  • Interdiction de la destruction des invendus non-alimentaires ;
  • Création d’un indice de durabilité contre l’obsolescence programmée ;
  • Création d’un forfait mobilité durable (vélo, covoiturage) pour les salariés.

 

Nous avons changé le quotidien des Français et protégé les plus fragiles

 

Nous avons créé les outils nécessaires pour lutter plus efficacement contre les violences conjugales.

 

  • Relèvement du délai de prescription des crimes sexuels sur mineurs de 20 à 30 ans ;
  • Introduction d’une infraction pour outrage sexiste pour lutter contre le harcèlement de rue. La France est le premier pays du monde à le faire ;
  • Introduction d’un index de l’égalité femme-homme obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés pour mesurer les inégalités de sexe.

 

Nous avons réalisé un investissement inédit depuis 30 ans dans l’éduction pour lutter contre les inégalités de destin.

  • Réduction à 12 le nombre d’élèves par classes en CP et CE1 dans les zones REP et REP+ (300000 élèves concernés) ;
  • Abaissement l’âge de l’instruction obligatoire de 6 à 3 ans ;
  • Introduction des petits-déjeuners gratuits et une cantine à 1€.

 

.

 

Nous avons lancé de nouveaux dispositifs pour protéger les Français les plus fragiles.

 

  • Revalorisation des pensions des retraités modestes en les réindexant sur l’inflation dès 2020 ;
  • Revalorisation de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA) à 903€ ;
  • Amélioration de l’accès aux soins grâce à la mise en place du reste à charge zéro.
  • Augmentation (+1000€/an) et élargissement de la prime d’activité (+1,2M de foyers)

 

Nous avons augmenté le pouvoir d’achat des Français et soutenu la compétitivité de nos entreprises pour que le travail paie mieux.

 

  • Suppression des cotisations salariales d’assurance maladie et chômage (-3,15pts) ;
  • Suppression de la taxe d’habitation ;
  • Diminution de l’impôt sur le revenu pour 17 millions de contribuables ;
  • Allègement des cotisations patronales depuis 2019 de 10 points pour les salaires inférieurs à 1,6 SMIC et de 6 points au-delà jusqu’à 2,5 SMIC

 

Des mesures exceptionnelles contre la crise du COVID-19

 

Nous avons apporté une réponse rapide et d’une ampleur inédite à la crise

 

Nous avons fait front, unis, pour faire face à une crise sanitaire mondiale et inédite par son ampleur.

  • La stratégie de confinement a permis de maîtriser la diffusion de l’épidémie et à notre système de santé de prendre en charge tous les malades ;
  • Nous avons déployé rapidement des dispositifs d’accompagnement pour les personnels soignants (garde d’enfants) ;
  • Dans le respect des libertés fondamentales, le développement de l’application Stop Covid permet de protéger et de protéger les autres face à l’épidémie en cassant les chaînes de transmission.

 

Nous avons engagé près de 500 Mrds€ d’euros pour soutenir notre économie et protéger les emplois des Français.

 

  • Nous avons protégé directement l’emploi grâce à un dispositif de chômage partiel unique au monde (31Mrds€) qui a permis à plus de 13 millions de Français de conserver leurs salaires ;
  • Nous avons mis en place des prêts garantis par l’État pour soutenir la trésorerie des entreprises et la reprise d’activité (300Mrds€) ;
  • Mesures d’allègement et de report de charges fiscales et sociales à hauteur de 6,1Mrds€ (0,5% du PIB)

 

Nous avons engagé des mesures de soutien sectorielles à hauteur de 43,5 Mrds€ pour sauvegarder notre tissu industriel et accélérer la transition écologique.

 

  • Un grand plan de soutien au secteur touristique a été engagé pour sauver les entreprises et les emplois d’un secteur fortement touché par le confinement et les mesures barrières
  • Maintien du dispositif d’activité partielle jusqu’à la fin 2020 ;
  • Exonération de cotisations sociales pour les TPE et PME
  • Un plan de soutien à la filière automobile a été présenté pour soutenir la relance, protéger notre tissu industriel de PME/TPE et accélérer la transition écologique du secteur.
  • Augmentation du bonus écologique à 5000€ et de la prime à la conversion à 3000€ ;
  • Création du fonds d’avenir de 1Mrds€ pour produire les véhicules de demain.
  • Nous engageons un vaste plan de soutien à l’aéronautique pour accompagner la transformation de la filière et produire les appareils de demain.
  • 800M€ d’investissements directs sous la forme de capital et de subventions ;
  • 5Mrds€ pour soutenir la R&D.

 

Nous avons créé de nouvelles solidarités pour protéger les populations les plus vulnérables en période de crise, en particulier les jeunes et les femmes :

  • Versement d’une aide exceptionnelle de solidarité de 150€ à 4,1 millions de foyers
  • Déploiement de mesures d’urgence pour loger les sans-abris (plus de 7600 places d’hôtel ; supplémentaires) pour un budget de 50M€ ;
  • Versement d’une aide de 200€ à 800000 étudiants et jeunes précaires de moins de 25 ans ;
  • Création d’une plateforme de logements pour l’éviction des auteurs de violences conjugales pour mettre fin aux cohabitations dangereuses et la possibilité de signaler les abus en pharmacie.

 

Préparer la suite du quinquennat

Nous contribuons au chantier de reconstruction voulu par le chef de l’État

Au sein du Groupe La République en marche ! nous avons fait émerger des centaines de propositions pour penser « l’après » crise et porter notre vision auprès du Président de la République.

Les députés se prononceront sur ces propositions à l’occasion d’un processus de vote internet au Groupe pour dégager les 30 actions prioritaires à porter au chantier de reconstruction voulu par le chef de l’État.

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.