Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

À l'assemblée

Depuis 8h30 ce jour, en Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire à l'Assemblée nationale, j'auditionne Guillaume Pepy, président du directoire de la SNCF et Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau.

Suite à cette audition, j'ai décidé d'envoyer une lettre à Guillaume Pepy dont vous pouvez retrouver le texte ci-dessous. En effet, mes interrogations restent entières et je veux améliorer significativement la situation de tous et en Vaucluse notamment.

 

"Monsieur le Président Directeur Général,

L’endettement de SNCF Réseau s’élevait déjà à 46 milliards d’euros mi-2016. Une situation fort compliquée rendue hélas possible par le statut de l’entreprise semi publique semi privée.

Cette situation empire mécaniquement à raison de trois milliards d’euros par an.

La dette devrait dépasser 60 milliards d’euros en 2025.

De plus, la multiplication des pannes techniques et informatiques semble être le résultat d’un manque d’investissements suffisants pour assurer un service fonctionnel. J’en souffre moi-même trop régulièrement et de nombreux administrés me demandent de vous faire remonter leurs doléances de plus en plus nombreuses.

Je suis au fait que la SNCF a lancé des grands travaux de rénovation, à hauteur de cinq milliards d'euros par an, sur plus de 1.600 chantiers.

Mais il faut reconnaître qu’au regard de sa dette, elle ne peut probablement pas assurer seule l’entretien et la modernisation des infrastructures.

L’État s’était engagé, début 2017, à investir 34 milliards d’euros sur 10 ans dans le réseau mais cela ne suffira très certainement pas à enrayer la marche critique de votre budget.

C’est pourquoi je souhaiterai savoir, Monsieur le Président Directeur Général, quelles sont les options envisagées afin d’assurer la continuité efficiente du service public, tout en modernisant le réseau qui en a grand besoin, en renouant enfin avec une orthodoxie budgétaire qui n’est plus une alternative mais belle et bien une obligation majeure ?

Plus spécifiquement concernant la ligne Avignon-Carpentras, quand pourrons-nous compter sur un plus grand nombre de trains, en soirée surtout, au cadençage plus efficient, notamment en service nocturne lors de la période du festival ?

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l'expression de mes respectueuses salutations."

 

Adrien MORENAS


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.