Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

Médias

Au coeur du travail parlementaire qui m'anime, notamment sur la proposition d'amendements visant à améliorer les textes de loi afin de les rendre d'autant plus efficients, aux côtés de mes collègues Annie Chapelier, Fabien Gouttefarde et Mireille Clapot nous proposons de renverser la charge de la preuve pour que l’agresseur soit contraint d’apporter la preuve du consentement des victimes et non plus l’inverse.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.