Adrien Morenas
Député de Vaucluse - 3ème Circonscription

En circonscription

Communiqué de Presse

 

Retenu à l’Assemblée nationale par la Mission d’information parlementaire sur la ressource en eau qu’il préside et par les auditions de la Commission d’enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires à laquelle il participe, Adrien MORENAS tient à renouveler la manifestation de son vif soutien au regard du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Carpentras dans le cadre de l’adaptation de la carte judiciaire prévue par le Gouvernement.


Le ressort du TGI de Carpentras est sociétalement, économiquement et stratégiquement crucial pour le Vaucluse.

En effet, ledit TGI couvre 50% du département vauclusien et apporte une réponse judiciaire à 40% de la population de ce territoire. 

Ce territoire présente notamment une croissance de population supérieure à la moyenne nationale avec un dynamisme démographique certain mais aussi marqué par une fragilité tant économique que sociale.

Il en découle une activité civile supérieure à des TGI départementaux voisins et du même groupe. L’activité pénale du TGI est elle aussi soutenue en lien avec une délinquance anormalement élevée et structurée. L’ouverture projeté d’un nouveau centre pénitentiaire de 400 places sur la commune d’Entraigues sur la Sorgue (à 10km de Carpentras) augmentera indéniablement l’activité pénale du TGI.

Concernant le volet pénal, Adrien MORENAS déplore et condamne fortement les 5 tentatives de règlements de compte, au cours du dernier trimestre 2017 et en ce début d’année 2018, à l’arme de de guerre en lien avec le trafic de stupéfiants. Ces évènements marquants sont hélas les accélérateurs des dérives politiques et religieuses qui affectent d’ors et déjà nos quartiers.

Ledit TGI se situe en plein centre-ville. Son activité et son rayonnement sont donc essentiels au développement économique et social de la ville. Il bénéficie actuellement de travaux de réhabilitation et de restructuration, en lien avec un programme triennal budgétisé à plus de 6 millions d’euros, en phase avec son actuel niveau de tribunal judiciaire.

L’affaiblissement des prérogatives judiciaires du TGI pourrait entraîner le départ d’un grand nombre d’avocats sur la ville d’Avignon. Ce départ serait un coup dur pour la dynamique économique locale. Les villages alentours seraient eux aussi impactés par une désertification certaine. Du côté de nos administrés, ils pourraient être confrontés à des délais de traitement de leurs affaires jusqu’à 3 fois plus importants sur Avignon avec une vraie problématique d’accessibilité.


Adrien MORENAS s’est immédiatement saisi de ce dossier crucial et a rencontré à ce sujet, jeudi 8 février dernier, le cabinet de Madame Nicole BELLOUBET Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Dans la foulée, Adrien MORENAS a saisi par courrier le Président de la République Emmanuel MACRON et son Premier Ministre Edouard PHILIPPE.

Adrien MORENAS restera mobilisé aux côtés du TGI de Carpentras, pas à pas, à l’écoute et dans l’action pour que l’adaptation de la carte judiciaire lui soit aussi bénéfique que possible.

 

Contact
Maurice Houzard
07.87.08.81.61


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.